14 avril 2020

Contenus Métiers

Préparation de rentrée dans les collèges du Haut-Rhin

Un CTSD (Comité Technique Spécial Départemental) s’est tenu en visio-conférence mercredi 8 avril, pour présenter aux représentants des personnels les moyens alloués à la préparation de rentrée dans les collèges du Haut-Rhin pour la rentrée 2020.

Les effectifs sont relativement stables (- 10 élèves en collège, + 45 élèves en Segpa, + 9 élèves en ULIS) et le H/E (nombre d’heures par élève) connaît une hausse infinitésimale, passant de 1,3 à 1,326. Les élèves en inclusion dans les classes ordinaires ne sont toujours pas comptabilisés dans les effectifs. La dotation pour la chorale s’est réduite à une heure1 et l’IMP du labo de technologie n’est plus attribuée s’il n’y a qu’un collègue en poste. On assiste à une explosion des HSA, en hausse de 392 heures par rapport à l’an passé, soit 191 ETP (équivalent temps plein) ; elles représentent ainsi en moyenne plus de 10% des dotations. Cela signifie donc que les conditions de rentrée seront similaires à celles de l’an passé, avec des moyens d’encadrement insuffisants et des effectifs à nouveau très chargés dans la majorité des collèges, et singulièrement sur les niveaux 6e et 3e. Sur les 57 collèges du département, nous avons ainsi dénombré : 28 établissements très chargés en 6e, 23 en 5e, 22 en 4e et 28 en 3e. L’éducation prioritaire n’est pas épargnée.
Au sein de la délégation FSU, le SNES a dénoncé l’insuffisance des moyens alloués au second degré, alors que le ministère venait d’octroyer des postes supplémentaires dans le 1er degré, ainsi que l’inflation d’HSA en lieu et place d’heures poste, et ce alors même que leur volume n’est jamais absorbé par les établissements (reliquat de 414 heures en 2019, de 458 heures en 2010).

La préparation de rentrée a été rejetée par les organisations syndicales : 5 votes contre (4 FSU et 1 SNALC) et 5 abstentions (2 UNSA et 3 SGEN), mais ce vote est consultatif.

Lors du CDEN (Comité Départemental de l’Education Nationale) qui s’est tenu le lendemain en présence d’un représentant du Conseil départemental et des fédérations de parents d’élèves, des informations supplémentaires nous été apportées :
- 400 à 500 enfants de soignants sont actuellement accueillis et encadrés par les enseignants
- les travaux prévus et interrompus reprendront dès que possible et tout sera fait pour qu’ils aboutissent avant la rentrée
- 1200 tablettes seront prêtées aux élèves qui ne disposent pas de matériel informatique pendant le confinement (un recensement a été effectué par les chefs d’établissement)
- tous les voyages et sorties scolaires sans nuitée sont suspendus jusqu’à septembre
- concernant le nouveau collège de Mulhouse, le Conseil Départemental est encore en pourparlers avec la Ville pour choisir le terrain ; 2 terrains sont en balance, chacun nécessitant d’importants travaux de dépollution

Elise Peter

1. Sur l’Enseignement Facultatif du Chant Choral, le rectorat répond qu’il s’agit d’un enseignement facultatif qui doit donc être financé sur les heures de marge de l’établissement et que la Rectrice a décidé de soutenir cet enseignement en lui attribuant 1h.

Délcaration liminaire de la FSU68 au CTSD