La FSU s’associe à la journée d’action du 16 novembre 2017

Pour les organisations syndicales de salariés, d’étudiants et de lycéens CGT - FO - FSU - Solidaires - UNEF - UNL - FIDL, un constat s’impose, celui d’une politique libérale visant à accroître les inégalités au profit d’une minorité, qu’il s’agisse :

  1. de nombreuses dispositions inacceptables des ordonnances, limitant des droits des salariés-es ;
  2. des risques qui pèsent sur les droits des salariés-es et demandeurs d’emploi en matière d’assurance chômage ou de formation professionnelle ;
  3. de mesures précarisant toujours un peu plus l’emploi et l’insertion des jeunes sur le marché du travail ;
  4. de la remise en cause des droits à l’avenir des jeunes par l’instauration d’une sélection à l’entrée de l’enseignement supérieur ;
  5. de la modération salariale et de l’augmentation de la CSG ;
  6. des atteintes au service public et à la protection sociale ;

Soucieux de défendre les intérêts des salarié.e s du secteur public, comme du privé, confronté.e.s aux mêmes difficultés résultant des orientations libérales portées par le gouvernement et de contribuer à donner un avenir sécurisé à la jeunesse, le SNES et la FSU s’associent à la journée d’action du 16 novembre prochain et appellent les collègues à y participer, selon les modalités de leur choix (grève, manifestations).

Les rendez-vous alsaciens :

- Strasbourg, 10 h, Place Kléber
- Mulhouse, 16 h, Place de la Bourse