15 janvier 2019

Actualités

17 janvier : se faire entendre et construire la mobilisation #STOPMépris

17 janvier : se faire entendre et construire la mobilisation (...)

Le SNES-FSU propose de faire du 17/01 une journée d’expression publique de tous les collègues, depuis leur lieu de travail. Il s’agit de dénoncer le mépris avec lequel notre gouvernement, par la voix de son Ministre, nous traite :

  • absence de revalorisation du point d’indice, menaces sur les retraites ;
  • suppression de 2 650 postes à la rentrée ;
  • réformes contestées imposées dans la précipitation, au détriment des élèves, et qui vont alourdir la charge de travail (Parcoursup, réformes du lycée et du bac notamment) ;
  • dégradation des conditions de travail avec des classes toujours plus chargées...

La liste est longue, et appelle une mise en lumière forte sur ces questions.

Mode d’emploi de l’action du 17/01

Le 17 (et les jours suivants), partout où c’est possible :
- réunissez vous en heure d’information syndicale, assemblée générale... ;
- mettez en scène vos revendications (photos de banderole, affiche, post-it....) et photographiez les ;
- faites connaitre vos actions (pétitions, courrier au ministre, député, distribution de tracts...) en les envoyant à l’adresse s3str@snes.edu

Ces initiatives seront une première étape, indispensable, pour montrer l’ampleur des dégradations dans l’éducation nationale et la colère qu’elles suscitent.... Elles seront suivies par d’autres actions et notamment une journée de grève et de manifestations intersyndicales le 24 janvier.

Et retrouvez ici le site du SNES consacré à cette opération.